Menu Fermer

Zanzibar : que voir, que faire, et quand y aller ?

Zanzibar, que voir, que faire, et quand y aller
PARTAGER SUR:

C’est dans la partie orientale de la Tanzanie, au cœur de l’océan Indien, que l’archipel de Zanzibar accueille les voyageurs en quête de calme et d’aventure. Au total, elle se compose de plus de 50 îles, dont les deux plus connues sont Pemba et Unguja (plus connue sous le nom de Zanzibar).

 

Que voir à Zanzibar ?

Les ruelles de Stone Town

ville de pierre-zanzibar
© stock.adobe.com

 

Un mélange de culture africaine, arabe, indienne et européenne, une fusion d’architecture qui rend cette ville si unique et spéciale. Vous passerez devant l’ancien marché aux esclaves où fut construite la première église anglicane d’Afrique de l’Est. Vous admirerez les murs parsemés de versets du Coran et vous vous rendrez au marché local pour vous enivrer du parfum des nombreuses épices que l’île a à offrir.

 

Les tortues géantes de l’île de Prison

tartarughe prison island zanzibar
© stock.adobe.com

 

Zanzibar était une escale pour le commerce des esclaves le long de la côte africaine. Commencée par les Portugais au 15ème siècle, la traite des esclaves a été encouragée par les Omanais jusqu’à son abolition en 1873 suite au bombardement de la marine britannique. Les esclaves étaient arrêtés sur l’île pénitentiaire, qui servait ensuite de station de quarantaine pour les malades.

Aujourd’hui, les ruines peuvent être visitées en 30 minutes en bateau depuis Stone Town et donnent un aperçu de l’histoire sobre de l’île. Ceux qui souhaitent en savoir plus sur cette partie de l’histoire de Zanzibar voudront également visiter l’ancien marché aux esclaves, situé sous la cathédrale anglicane de Stone Town. On peut également observer des tortues géantes dans ce petit paradis tropical.

 

Le Fort arabe

fort arabe zanzibar
© stock.adobe.com

 

Après deux siècles d’occupation par les Portugais, les Arabes ont pris le relais. Les Omanais ont construit cet imposant fort à la fin du XVIIe siècle, sur le site de l’église portugaise vieille de plusieurs siècles.

 

Les singes de la forêt de Jozani

forêt de jozani
© stock.adobe.com

 

La visite de cette forêt, située dans le sud-est de l’île, en vaut la peine. Tout simplement parce que cela change de la plage habituelle, mais aussi parce que vous y découvrirez des petits singes uniques : les colobes rouges (Piliocolobus kirkii). Impossible de ne pas les voir, ils sont partout ! Ils vous laissent même les approcher, mais il vaut mieux éviter de les toucher, non seulement pour votre sécurité, mais aussi pour la leur !

Après la promenade en forêt, vous pourrez également visiter les mangroves de l’île, un écosystème d’une importance considérable. Protégées et vénérées par les habitants, les mangroves sont des régulateurs naturels capables de faire face à des phénomènes tels que les tsunamis ou la montée des océans.

 

Visite des plantations d’épices

Zanzibar est également appelée « l’île aux épices » et ce n’est pas sans raison. Faites un tour des épices à travers les plantations, les forêts et les champs où poussent les clous de girofle, la noix de muscade, la cannelle et le poivre noir, qui sont vendus dans le monde entier.

 

Les villages de Zanzibar

Paje

village de paje zanzibar
© stock.adobe.com

 

Paje est un mélange passionnant de village de pêcheurs traditionnel, de stations de luxe et de stations de kitesurf pour les étrangers. La bande côtière est sablonneuse, bordée de petites cabanes et de palmiers. À la jonction de Kitogani (Stone Town) à l’ouest, de Bwejuu au nord et de Jambiani et Makunduchi au sud, Paje est un excellent point de départ pour explorer l’île.

 

Jambiani

Jambiani zanzibar
© stock.adobe.com

 

Jambiani est resté un village de pêcheurs traditionnel, bien qu’il y ait maintenant quelques stations balnéaires et centres de kitesurf. Comme à Paje, la culture des algues est une source de revenus importante pour le village, et les femmes gèrent les fermes, en ramassant les mauvaises herbes à marée basse.

 

Nungwi

Situé à l’extrémité nord de Zanzibar, le village de Nungwi se trouve à environ une heure de route de Stone Town. Nungwi, un ancien village de pêcheurs traditionnel, est également bien développé aujourd’hui avec ses stations balnéaires et ses restaurants. La plage de Nungwi est depuis longtemps considérée comme l’une des plus belles plages de Zanzibar.

 

Que faire à Zanzibar ?

Kitesurf sur les plages

© stock.adobe.com

 

Le kitesurf à Zanzibar est en plein essor et les sports nautiques se développent sur l’île. Les endroits les plus populaires sont autour de Nungwi et près de Paje et Matemwe. Les autres plages de kitesurf sont Jambiani et Kiwengwa.

 

Nager avec des dauphins

À l’extrémité sud-ouest de Zanzibar se trouve le village de Kizimkazi, avec ses cocotiers, ses baobabs, ses belles eaux turquoise et, surtout, ses dauphins. En de nombreuses occasions, vous pourrez plonger près d’eux, mais assurez-vous que le tour-opérateur respecte les directives pour une observation responsable des dauphins.

 

Plongée sur l’île de Mnemba

Autant vous dire tout de suite que l’île est privée et que vous devez séjourner dans les lodges de Mnemba pour y accéder. La plongée se fait donc autour d’elle. C’est un peu décevant à première vue, mais le voyage en vaut la peine. Une île de sable blanc pur, des eaux aux mille nuances de bleu turquoise, des poissons et des coraux colorés.

 

Manger au restaurant The rock

le restaurant rock sur l'île de Mnemba
© stock.adobe.com

 

Pour accéder à ce restaurant, vous prenez un petit bateau pour traverser les quelques mètres qui séparent le restaurant de la plage. Situé sur l’île, il donne l’impression de faire corps avec le rocher. Assis à votre table, vous pourrez contempler la vue imprenable sur l’océan tout en dégustant un plateau de fruits de mer frais.

 

Où se trouve Zanzibar ?

Situé à plus de 7000 kilomètres de l’Italie, l’archipel de Zanzibar se trouve au large de la côte est de la Tanzanie, en face de la capitale Dar es Salaam. Perdue dans l’océan Indien, elle mesure 30 kilomètres de large et 85 kilomètres de long et tire sa culture particulière de sa proximité avec le continent africain.

Pendant de nombreux siècles, Zanzibar a été considéré comme la porte d’entrée de l’Afrique de l’Est en raison de sa situation stratégique au carrefour de la péninsule arabique, du monde perse et de l’Inde.

 

Quand aller à Zanzibar ?

Le climat de Zanzibar est équatorial. Les températures sont douces toute l’année, entre 22°C et 26°C, avec une saison sèche entre juin et octobre. Les mois de mars à mai sont caractérisés par de fortes précipitations. Situé près de l’équateur, Zanzibar est à l’abri de certains cataclysmes climatiques naturels (cyclone, tsunami…). Les températures sont agréables tous les mois de l’année et le climat est caractérisé par différentes saisons.

Pendant la saison sèche (juin à octobre), les précipitations sont presque inexistantes et les températures sont douces, autour de 23°C. La saison humide (mars à mai), quant à elle, se caractérise par de fortes précipitations et le thermomètre grimpe à 26°C. L’atmosphère est donc lourde. A noter que les pluies, après une accalmie entre juin et octobre, font à nouveau leur apparition en fin d’année vers le mois de novembre.

Si vous envisagez de passer vos vacances à Zanzibar, les mois de juillet à septembre sont préférables, de même que les mois de décembre à février. N’oubliez pas que Zanzibar est avant tout une destination de plage, l’eau est donc chaude toute l’année : 25°C en août et 30°C en mars.

 

A propos des vols vers Zanzibar

L’aéroport de Zanzibar (Abeid Amani Karume International Airport / ZNZ) est le principal point d’entrée international dans le pays. Situé à environ 5 kilomètres au sud de Zanzibar City et de Stone Town, les vols avec escale en Afrique de l’Est, en Europe, aux États-Unis et au Moyen-Orient permettent une arrivée assez facile.

Avant de réserver vos vols pour Zanzibar, pensez aux meilleures saisons pour y séjourner : l’été (juillet et août) et l’hiver (décembre à février) sont les hautes saisons et les billets sont plus chers durant ces mois.

 

A découvrir aussi > Îles Canaries : Quelle île choisir pour vos prochaines vacances ?